Le corps monstrueux

N. Lygeros




Le corps monstrueux,
malgré les dires des autres,
n’était qu'un homme
dont l’immensité
sentimentale
inaccessible
aux gens
dépassait leur entendement
et pourtant
entre deux cloches
il aimait contempler
la petite place
où dansaient
les femmes
gorgées de couleurs.