Tragédie antique

N. Lygeros




L’ange ne regardait pas
l’angle de la maison
pour ne pas blesser
son cœur brisé
par le souvenir de la chute
comme s’il relisait
un texte de Camus
en ayant oublié
l’existence de Kirilov.
Aussi tu te demandais
quel était le sens de sa présence
près des hommes
puisqu’il ne pouvait
supporter leurs affres
malgré ses ailes
et la connaissance
du paradis.
Il n’avait trouvé
que cet endroit
à la sortie de l’église
afin de ne pas
être aveuglé
par les piques des barbares.