Le trait du soleil (10)

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Scène 10

Un peintre parcourt un tableau avec une ligne jaune. Le paysage est abstrait. Il contient cependant quelques traces de vie. Ses coups de pinceau suivent les notes du concert. La musique comme la peinture sont inconnues.

Irène

Quel est le sens du trait ?

Le peintre

Je ne sais pas exactement... Un temps. Je pensais à un taxi.

Irène

D' Athènes ?

Le peintre

Oui, d'Athènes.

Irène

Tu veux partir ?

Le peintre

Non, je veux qu'ils arrivent !

Irène

Qui ?

Le peintre

Les inconnus...

Irène

Les connus ne suffisent pas ?

Le peintre

Le tableau a besoin d'un nouvel élément.   

Irène

Mais pourquoi ?

Le peintre

Il manque un sourire au visage...

Irène

De quel visage parles-tu ?

Le peintre

Une icône... Un temps. Une icône byzantine...

Irène

Où l'as-tu vue ?

Le peintre

Je ne sais pas, je me souviens seulement de ces lèvres sans sourire. Un temps. C'était  une icône rare...

Irène

Un sourire? Un temps. Tout ça pour un sourire ?

Le peintre

Si tu savais ce que je donnerais pour ce sourire inconnu !

Irène

Tu es sérieux?

Le peintre

Comme la blessure du coup de pinceau sur le tableau.

Changement

Inconnue

Quel beau paysage ...

Inconnu

Que ressens-tu ?

Inconnue

Je sens l'absence de la pierre.

Inconnu

Ici toute la mémoire est gravée sur le bois.

Inconnue

Où sont les hommes ?

Inconnu

La moitié sous les pierres et l'autre moitié sur le bois.

Inconnue

Quand l' histoire s'est-elle arrêtée ?

Inconnu

Quand le bleu leur a fait défaut.

Inconnue

Le bleu ?

Inconnu

A cette époque c'était la couleur du soleil.

Inconnue

Comme notre taxi...

Inconnu

Un trait sur l' horizon.

Inconnue

Qui va peindre ce paysage ?

Inconnu

Le peintre du bleu... Silence.

A la maison de Maria. Dans le salon...

Maria

Tu es revenu comme le petit Constantin ?

Kostas

Sauf que je n'ai pas de fers à cheval en argent !

Maria sourit.

Maria

Tu ne veux pas d'histoires cette fois-ci ?

Kostas

Non, je suis venu te dire la mienne. Un temps. As-tu entendu parler des Amicaux ?

Maria

Non, qui sont-ils ?

Kostas

Ils font partie de mon histoire.

Maria

Quand commence-t-elle ?

Kostas

Un an après le début. Un temps. Komizopoulos était un thraciote de Fillipoupolis.

Maria

Lui aussi a vécu à l'étranger  ...

Kostas

Nous vivons tous à l'étranger mais peu le savent ...

Maria

Lui le savait.

Kostas

Oui, c' était le quatrième Amical.

Maria

Pourquoi me parles-tu de lui ?

Kostas

Pour te montrer que nous pouvons... Un temps. Komizopoulos était des nôtres.

Maria

Tu veux dire que les nôtres aussi peuvent faire quelquechose ?

Kostas

Oui, et nous, nous pouvons les aider.

Maria

Dis m'en plus sur ton histoire.

Kostas

Personne ne connaissait ceux qui se sont incorporés au Corps Sacré.

Maria

Même les hommes peuvent faire quelquechose de sacré...

 

 

Note : Petit Constantin, personnage des chants traditionnels de Thrace.

 







free counters


Opus