Les inventions des anciens grecs

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Les inventions des anciens grecs se regroupent autour de trois points composés de la science, la démocratie et l'olympisme. Chacun d'eux s'occupe de l'esprit, de l'ensemble des hommes et du corps. Les innovations ne font pas exclusivement partie d'un seul domaine comme on aurait pu l'attendre du simple bon sens. Car les mouvements vivent dans chaque cadre.

Les schémas mentaux de l'esprit créent les fondements de la pensée et leurs extensions, ses limites. Les origines démocratiques comme base des relations humaines, offrent une liberté de points de vue. Ainsi les mouvements du corps ouvrent des horizons en ce qui concerne leur complexité.

Tous ces mouvements fonctionnent dans l'espace de la mémoire et s'appuient sur la diachronicité des anciennes valeurs grecques. Leur combinaison permet la compétition hors de l'ordre polémologique et se concentre sur l'idée et l'idéal de paix.

De plus chaque domaine a un rapport avec la complexité de l'action. Dans le domaine de l'esprit la complexité se présente comme donnée, il en est de même dans le domaine de la démocratie quand cela concerne les systèmes de masse. Seulement dans l'olympisme ce n'est pas aussi évident. Tandis qu'en réalité les règles qui régissent un sport offrent simultanément un champ à la liberté et à l'innovation. Un des plus beaux exemples est le saut en hauteur avec l'invention de Dick Fosbury.

L'élément commun des inventions des anciens grecs n'est pas seulement la vérité i.e. le non-oubli et sa beauté. Ce n'est pas uniquement la beauté de celui qui se souvient mais celle de celui qui n'oublie pas. C'est la beauté de la résistance qui nous caractérise. C'est ce patrimoine que nous ont laissé nos ancêtres et c'est cet héritage que nous devons transmettre à nos descendants.







free counters


Opus