L’instant de Casanova

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Qu’est-ce qui ennuie sur Casanova ?
Rien !
Car il est le comble
de l’instant éphémère.
Et on lui donne tout
pour un rien.
Car il n’y a pas de coût.
Et par la suite c’est l’oubli
que nous nommons
souvenir
pour ne pas blesser.
L’instant de Casanova
n’est rien
d’autre qu’un orgasme social.







free counters


Opus