Sur la nécessité des jeux de hasard en démocratie de masse

N. Lygeros




Par nature, la notion de démocratie de masse efface l'entité humaine pour la remplacer par celle d'individu, aussi ce dernier se retrouve inexorablement libre mais noyé dans une masse anonyme. Il ne peut s'en extraire que via le processus paradoxal des élections qui différencie les individus de la masse. Cependant, la rareté de ce processus oblige l'individu à vivre dans un confinement social dont il ne peut se débarasser aisément. La prise de conscience de ce phénomène peut engendrer celui d'une dépression psychologique. Aussi la gestion de la démocratie de masse, afin d'éviter ce problème général et généralisable, crèe l'espoir social à travers les jeux de hasard. Les jeux de hasard massifs sont tous basés sur le même principe. Ils exploitent les faiblesses de la masse et sa volonté pour ainsi dire inconsciente de transformer artificiellement son existence en vie. En ce sens, ils font face efficacement au risque d'une révolte massive de la population consciente de sa condition inhumaine. En mettant le doigt sur la notion de hasard, qui est pour ainsi dire, le paroxysme de la démocratie aveugle, les jeux et la finalité sont accessibles à tous et ce, de manière équivalente. C'est cet aspect de droit direct qui attire l'opinion simpliste de la masse.

Une autre manière de voir les choses, sans doute plus cynique pour certains mais si proche de la réalité pour d'autres, c'est de considérer que de toute manière, à partir d'une certaine taille critique de la population, la plupart des individus naissent pour exister et non pour vivre. Sous cet aspect, les jeux de hasard ne luttent pas contre une nécessité de révolte, mais pallient aux besoins de la masse via un processus implicite et détourné. Ils permettent à travers une société de transformer une masse anonyme d'argent en une réalisation spécifique qui peut être au service la communauté. Ce procédé est sans doute le plus élémentaire pour soutirer habilement de l'argent à une masse sans qu'elle soit précisément consciente de la finalité de ses actes. Du point de vue stratégique, les jeux de hasard massifs permettent via un rendement positif de concentrer un effort aléatoire et donc désorganisé. Aussi s'ils sont exploités à des fonds charitatifs, ils représentent un moyen efficace d'organiser un effort de masse ; une sorte de réduction paquet d'une fonction d'onde d'individus. Car via les jeux de hasard toute personne peut participer à la réalisation d'un projet commun sans en être pour autant consciente. Nous avons d'ailleurs bien souvent le cas extrême où les individus sans l'intermédiaire des jeux de hasard ne tenteraient même pas de lutter contre une nécessité.

In fine, les jeux de hasard sont pour ainsi dire une nécessité pour la société qui désire transformer la masse en énergie. Car même si le principe du don permet de récupérer rapidement des sommes importantes, il doit être minutieusement préparé très longtemps à l'avance et ne peut agir que ponctuellement. Alors que les jeux de hasard sont une source de revenus globale plus sûre car pour ainsi dire indépendante du temps et des contraintes sociales. Même à l'occasion de catastrophes majeures, les jeux de hasard massifs continuent leur activité car le substrat est beaucoup plus étendu que celui de la bourse qui est un cas extrême de jeu de hasard qui nécessite des fonds et de la clairvoyance. Si la bourse est si sensible aux évènements extérieurs c'est que ses " joueurs " sont pour ainsi dire en état d'alerte permanent alors que ceux des jeux de hasard sont dans une position d'attente consensuelle ; leur activité est individuelle et ce, de manière essentielle. La société n'agit que sur la masse en la considérant comme un substrat mais non sur l'individu. En transformant l'être en individu elle n'a plus accès à sa personnalité. Ainsi les individus sont paradoxalement libres dans un système contraint. Tandis que la société qui est théoriquement libre doit gérer et subir des contraintes. C'est en cela que les jeux de hasard sont une nécessité.







free counters


Opus