Le jaune de Vincent

N. Lygeros




« Un soleil, une lumière,
que faute de mieux
je ne peux appeler que jaune,
jaune soufre pâle,
citron pâle or.
Que c’est beau le jaune !
Et combien je verrai
mieux le Nord. »

Le soleil du Midi
était non seulement une source
de joie et d'inspiration
mais une forme de perfection
qui conduisait à la complétude.
C'était la couleur
qui lui manquait le plus
dans sa Hollande natale.
Ce fut donc une découverte
et même une apocalypse
pour l'avenir de Vincent.







free counters


Opus