Couleurs rhodaniques

N. Lygeros





« J'ai une vue du Rhône
- le pont de fer de Trinquetaille
où le ciel et le fleuve sont couleur d'absinthe,
les quais d'un ton lilas,
les personnages accoudés sur le parapet noirâtres
le pont de fer d'un bleu intense,
avec dans le fond bleu
une note orangé vive
et une note vert véronèse intense. »

Encore un effort chromatique
sans la capacité de le réaliser pleinement
comme si la main de Vincent
ne pouvait réaliser sa vision.
Il continue ses essais infructueux
sans espoir mais pas désespéré
car il sait que la beauté est là.
Aussi patiemment il se prépare
à la recevoir avec son verre d'absinthe
comme si la Fata Morgana lui rendait visite.







free counters


Opus