Le monde de la chambre

N. Lygeros




Immobile sur la chaise
au delà du chevalet
à travers les persiennes
d'une fenêtre ensoleillée
tu scrutais le prochain monde.

Puis tu préparais tes couleurs
pour ne pas oublier la texture
des hommes dans les champs
qui baignaient dans les ocres
d'une terre brûlée par l'ombre.







free counters


Opus