Confidence à l’avenir

N. Lygeros




« Je voudrais faire
des portraits qui,
cent ans plus tard,
feront aux êtres de l’époque
l’effet d’apparitions. »
Vincent ne recherchait pas
le réalisme photographique.
Son regard de peintre
désirait plus que tout
semer des couleurs
sur le visage des humains.
Il ne voulait pas
qu’ils meurent dans la grisaille
de la société du présent,
sans passé, ni avenir.
Ses portraits parlent encore
malgré sa mort
en raison de sa vie
et de son humanité.







free counters


Opus