La paysanne gerbant le blé

N. Lygeros




La paysanne gerbant le blé
travaillait sans relâche
pour ne pas perdre la récolte,
ces quelques grains si rares,
les seuls capables de créer
le pain de tous les jours.
Dans le champ, courbée,
près de sa terre ancestrale,
la paysanne devinait déjà
le chevalet de Vincent
à travers la peinture de Millet.
Le génie et le maître, unis,
tentaient désespérément
de ne pas oublier les gens
et les choses de la vie
car la mort était toujours proche
pour ces hommes et femmes
qui criaient famine.







free counters


Opus