La nature des tournesols

N. Lygeros




« Les cyprès me préoccupent incessamment,
je voudrais en faire quelque chose de semblable
aux tableaux de tournesols. »
Et puis quelques lettres plus loin.
« Les oliviers sont très caractéristiques...
un jour, j’en ferai peut-être quelque chose
de tout à fait personnel
comme je l’ai fait avec les tournesols. »

Ainsi il est clair qu’à travers
les cyprès et les oliviers
Vincent cherchait à établir
à nouveau une relation solaire.
Les tournesols toujours présents
dans son esprit non pas égaré
mais à la recherche de l’essence
dans une société de l’absurde,
ressuscitaient dans les cyprès
et les oliviers du Sud.
Était-ce seulement
un dernier soubresaut
avant la chute finale
ou l’ouverture d’une voie
qu’il se devait d’emprunter
pour créer l’œuvre d’une vie ?







free counters


Opus