Le vieil homme et la mer des couleurs

N. Lygeros





Le vieil homme n’était plus seul
dans la pièce des tableaux
et malgré l’éternité à venir
la journée lui sembla plus douce
car des hommes étaient venus
pour le voir dans son bleu
avant que la cheminée
ne cessât de brûler
les bûches d’un olivier
qui avait rencontré
le maître des couleurs
dans la solitude
d’un Christ recrucifié.







free counters


Opus