Les lettres de Germinal

N. Lygeros





C’était sans doute trop tôt
pour tenter d’expliquer
à l’aide de simples mots
comment serait l’été.

Il le fallait pourtant
malgré l’interdiction
de l’humanité et du temps
telle était la contradiction.

Aussi Vincent ne cessa d’écrire
à travers la peinture du récit
ce qu’il pouvait dire
tel un poète maudit.

Dans les lettres de Germinal
il parvint à continuer
ce que les fleurs du mal
avaient fait saigner.







free counters


Opus