L’unité de la solitude

N. Lygeros




« Des heures
où le voile du temps
et de l’immuable
semblait se lever
pour un instant. »

Qui pouvait voir l’autisme de l’artiste ?
Qui pouvait pénétrer la forteresse ?
Même Vincent ne la découvrait
que de temps en temps
pour un instant seulement
à travers l’absurde du quotidien
et la nécessité de la création.
Qui pouvait vivre ses heures ?
Qui pouvait se sacrifier ?
L’artiste était seul dans la foule
comme l’autiste dans le néant.







free counters


Opus