La porte ouverte

N. Lygeros




  On voit un homme pousser un immense mur. En poussant ses pieds glissent et il finit par tomber. Il se relève très digne et recommence la même chose. Au bout d'un moment, fatigué, il s'asseoit. Il reprend son souffle, se relève et recommence. Toute la scène est attentivement observée par un personnage immobile. Ce dernier finit par interroger le premier.

Néo

Quel est le but de tout cela ?

Paléo

Cela ne se voit pas ?

Néo

A vrai dire, non !

Paléo

Je pousse le mur ! Un temps. Quel sot vous faîtes !

Néo

Cela je le vois bien... Et je vous l'accorde... Cependant...

Paléo, en continuant à pousser.

Quoi donc ?

Néo

Il ne semble pas bouger !

Paléo

Vous pensez réellement que je ne le vois pas ?

Néo

Dans ce cas, je réitère ma question !

Paléo

Ne voyez-vous pas que vous me dérangez en plein travail ?

Néo

Je reviendrais une autre fois alors...

Paléo, qui pousse toujours.

Très bien... très bien...

  Il semble soulagé.

  Au bout d'un moment, l'homme revient. Ils rejouent exactement la même scène et il repart.

  Encore un moment plus tard.

Paléo, en le voyant arriver.

C'est encore vous ?

Néo

Cette fois je viens pour autre chose !

Paléo

Quoi donc ?

Néo

Je me suis promené le long du mur...

Paléo

Et vous venez m'interrompre dans mon travail pour me parler de votre promenade ?

Néo

J'ai trouvé une porte !

Paléo

Une porte ?

Néo

Oui, une porte ouverte !

Paléo

Ouverte ? Un temps. Il recommence à pousser. En quoi pourrait-elle être utile à mon travail ?

Néo

Cela vous éviterait de pousser le mur.

Paléo

Comment ?

Néo

Si vous le poussez c'est bien pour l'enfoncer ?

Paléo

Cela semble évident !

Néo

Tandis qu'avec la porte ouverte...

Paléo

Comment voulez-vous que j'enfonce une porte ouverte ?

Néo

Il suffit de l'emprunter !

Paléo

C'est un piège !

Néo

Mais pourquoi ?

Paléo

Cela fait des années que je pousse... Je n'avais jamais entendu parler d'une porte ouverte.

Néo

C'est normal ! Elle vient juste de s'ouvrir !

Paléo

C'est encore plus suspect !

Néo

Mais pourquoi ? Cela vous permettrait d'aller de l'autre côté ! Un temps. C'est bien votre but ?

Paléo

Non ! Un temps. Mon but c'est de faire tomber ce mur !

Néo

Et une fois qu'il sera tombé ?

Paléo

Il ne tombera jamais !

Néo

Mais alors je ne comprends pas...

Paléo

C'est pourtant facile. Silence. Avec ma façon de procéder, il ne tombera jamais !

Néo

Vous en êtes sûr ?

Paléo

Certain !

Néo

Quel est le but de tout cela ?

Paléo

Je pousse le mur !

Néo

Ainsi vous n'espérez pas aller de l'autre côté ?

Paléo

Jamais de la vie ! Pour y faire quoi ?

Néo

Vivre avec les autres !

Paléo

Quelle absurdité !

Néo

Chaque fois qu'un homme traverse le mur, la porte s'agrandit.

Paléo

Foutaises !

Néo

C'est pourtant la réalité !

Paléo

La réalité, c'est que je ne sais rien faire d'autre...

  Il se remet à pousser le mur.

Néo

Je vous laisse donc... Le monde m'attend...







free counters


Opus