Transcription du télégramme 56 d'Alexandre Carathéodory (27 juin 1878)

N. Lygeros




 

 

Andrassy me fait dire que l’affaire
de la Bosnie et de l’herzégovine
serait traitée demain au Congrès
Salisbury que je viens de voir
me dit qu’en principe l’
affaire est décidée. Et que
peut-être le mieux serait de
laisser le Congrès décider, en
prétextant le défaut d’instruc-
tions. La décision du Congrès
serait alors une justification
pour le Gt Il devant tout
le monde, chez nous surtout.
Les Italiens ne semblent pas
très satisfaits de l’idée
d’occupation, je les verrai
plus tard. Salisbury me
répète toujours que pour la
Grèce il serait préférable
de nous arranger moyennant
une rectification. Son langage
me fait penser que les Anglais
ne pousseront pas cette
affaire dans le Congrès.



Télégramme
S. E. Carathéodory Pacha
à
S. A. Le Grand –Vézir
Constantinople

Le 27 Juin 1878
N° 56
Pour le chiffre
Naouri

 

 

 

 







free counters


Opus