De la banalité à la révélation

N. Lygeros




Quoi de plus banal qu’une chaise,
un verre, une pipe ou une chambre ?
Et pourtant dans l’univers de Vincent
l’objet le plus banal devenait une révélation.
Comme si le maître des couleurs
pouvait voir son invisible essence.
À travers ses tableaux symbolistes
avant l’heure, fauvistes
avant le temps, nous demeurons
impressionnés par le désir
de voir sans regarder,
de penser sans rêver.







free counters


Opus