Le partage de la création

N. Lygeros




« Je continue à sentir tous les jours
que nous sommes obligés de faire quelques chose en Hollande,
qu’il faut emmancher cela
avec un entrain de sans culottes,
avec une gaieté française
digne de la cause que nous plaidons.
Voici donc un plan d’attaque
qui nous coûtera quelques-uns des meilleurs tableaux
que nous avons fabriqués à nous deux
valant certes disons plusieurs billets de mille francs,
enfin en tout cas, nous ayant couté de l’argent
et un lambeau de notre vie. »

Le partage de la création ne se fait pas sans sacrifice.
Il faut arracher les lambeaux de la vie pour faire le don de soi.
Seulement qui peut comprendre ce geste sans le confondre
avec de l’auto-mutilation d’un patient désorienté.
La société voulait la normalité du quotidien
et non la révolution humaine d’un phalanstère.







free counters


Opus