Transcription du télégramme 36 d'Alexandre Carathéodory (22/06/1878)

N. Lygeros




 

 

Dans la séance d’aujour-
d’hui les Anglais firent la
proposition suivante : (suit la
feuille imprimée) …………….
……………………………………….
     Les Russes proposèrent
deux amendements ; d’après
l’un, une Commission Européenne
devait préciser les points des
Balkans à fortifier et fixer
le nombre de troupes que le
Sultan pourrait y entretenir ;
d’après le second, le Gouverneur
devait être tenu de n’appeler
les troupes dans la Roumélie
Orientale que dans le cas
d’extrême urgence.
     Beaconsfield parla contre
ces deux amendements comme
limitant le pouvoir du


Télégramme
S.E. Carathéodory Pacha à
S. A. le Grand Vézir
              Constantinople
Le 22 Juin 1878
        N° 36

Pour le chiffre
H. Odian

 

 

 

  Sultan et comme ne pouvant
se concilier avec les bases dont
on était convenus dans les
réunions confidentielles et qui
portaient ce qui suit :
1° Que la Principauté tributaire
autonome de la Bulgarie
soit restreinte à la partie de
la Turquie d’Europe située
au nord des Balkans ;
2° Que la province de la
Roumélie et tout autre
territoire du Sud des Balkans
soient sous l’autorité politique
et militaire directe du
Sultan, toute précaution
nécessaire étant prise pour
que le bien-être des populations
soit sauvegardé par des
garanties suffisantes d’auto-
nomie administrative ou
d’autre manière.
     Bismarck fit voter la
proposition concernant la création
     
 

de la Principauté de Bulgarie.
     Schouvalow parla pour
prouver que les évènements
qui avaient eu lieu rendaient
incompatible la présence des
troupes Ottomanes au milieu
de la population.
     Je fis remarquer que
l’hostilité dont on parlait
était un fait nouveau
et que pendant des siècles
les Bulgares avaient vécu
dans la plus complète tran-
quilité.
      Méhémed Ali Pacha fit
observer que le terme de
milice pouvait être avanta-
geusement remplacé par celui
de gendarmerie ; après quoi,
comme les Russes et les Anglais
ne pouvaient s’accorder sur
les deux points contestés, M
Waddington fut chargé de présenter
Lundi prochain une rédaction
conciliante la proposition avec
les amendements.

   







free counters


Opus