Les moulins de Montmarte

N. Lygeros




Dans cette carrière inconnue
encore pour la plupart
tu t’arrêtas pour ne pas oublier
les moulins de Montmartre.
Sans perturber la promenade
des amoureux qui n’existaient pas
tu les as croqués ensemble
pour les sauver de l’horreur
de l’indifférence de la société.
Puis il y apparut cet homme
presque invisible mais humain
qui ne cessa de te regarder
jusqu’à la fin de ton tableau.
Était-ce Théo qui t’attendait
ou était-il venu trop tard?
En tout cas les moulins
luttaient encore avec l’homme
à la triste figure, immortels
dans ta mémoire chromatique.







free counters


Opus