Transcription du télégramme 26 d'Alexandre Carathéodory (20/06/1878)

N. Lygeros




Télégramme
        à
S. A. Salvet Pacha
En chiffre nouveau
Le 20 Juin 1878
        N° 26

Confidentiel
Andrassy me dit
que Zichy lui a fait espérer
une entente sur l’affaire de l’
occupation.
Voici les idées qu’il expose. Ne
pas hâter l’évacuation de
Varna,  puisque nous avons des
chances favorables pour la conserver.
Tout faire pour montrer la plus haute déférence
pour la démarche de
Bismarc
mais ne rien compromettre défini-
tivement. La province de Roumélie
serait délimitée comme suit :
En prenant pour départ
le point où le territoire de Varna
viendrait toucher les Balkans la
ligne passerait à peu près par
Aïdos,  Casnabad, Jamboly, Mousta-
fa Pacha, Ichikler Croushova
pour remonter vers Samokov
et se terminer à la frontière
Serbe. L’organisation de
cette province serait en traits
généraux telle que Salisbury
m’a déjà dit. Restriction
des frontières du Monténégro
et de la Serbie. La Dobrudja


 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

aux Roumains, la Bessarabie
aux Russes qui n’auront
ainsi aucune communication
avec la Principauté Bulgare.
L’occupation de la Principauté réduite à six
mois pour vingt-mille hommes.
Il préfère que les Musulmans
de la Principauté ne quittent
pas le pays où ils seraient
toujours une cause de faiblesse
pour la Principauté. Le Prince
sera élu immédiatement.
Tout le reste des Provinces de la Turquie d’Europe sous la domination
directe du Sultan ; il nous
demande notre manière de voir ;
je lui ai dit que nous devions réserver
l’expression de notre opinion
jusqu’à l’arrivée de nos
instructions ; qu’en attendant
je le conjurai de ne
laisser compromettre
sur aucun point la situation
sur laquelle nous devons
nous entendre.


Pour le chiffre
H. Odian

 







free counters


Opus