Transcription du télégramme 24 d'Alexandre Carathéodory (20/06/1878)

N. Lygeros




Télégramme
à
S.A. le Grand Vézir
Constantinople
Le 20 Juin 1878
N° 24
Pour le chiffre
H. Odian

Confidentiel

Salisbury que j’ai longuement
entretenu sur la milice de la
province de Roumélie, affirme
que ce sera une gendarmerie
rien de plus. - L’occupation
Autrichienne lui paraissant
inévitable, il conseille de lui
enlever tout caractère hostile,
de laisser la chose dans le vague en
se réservant la souveraineté du
Sultan, de profiter de l’appui de l’
Autriche pour arranger nos
autres affaires, sauf à revenir
plus tard lorsque nous aurons
fini avec nos complications
actuelles. Il veut que nous
traînions l’évacuation de
Varna ; nos efforts pour la
conservation de cette place ayant
des chances favorables. Pour
les réformes il voudrait des
mesures pratiques qui nous concilient
les sympathies du Congrès ; mais
pas de déclarations de principes,
car dit-il le Congrès voudra
 
     

 

toujours faire quelque chose
au-delà de ce que vous aurez
fait. Pour le moment
des mesures pratiques et
surtout de la stabilité lui
paraissent suffisantes.
Il est très modéré dans ses
idées concernant les réformes
des provinces autres que la
province de Roumélie ; il
insiste seulement sur la
stabilité des gouverneurs.

 







free counters


Opus