Vêtue de ta nudité

N. Lygeros




Couchée sur le lit
vêtue de ta nudité,
tu attendais patiemment
les gestes du maître
sur la toile invisible.
Il regardait tes courbures
mais il ne voyait que la femme.
Tu regardais le néant
mais tu sentais le peintre.
Ton arôme se mêlait
aux couleurs de l’huile
pour rendre encore plus féminin
le tableau de l’obscurité.







free counters


Opus