La métaphore du tisserand

La métaphore du tisserand

N. Lygeros




Penché, comme toi, sur sa toile,
le tisserand pinçait ses lèvres.
Il se concentrait sur le motif,
tirait sur les fils
comme tu étirais la peinture.
Les mêmes gestes.
La même souffrance.
Seul face à la création
de la nécessité humaine.
Ce n’était pas une mimique
mais la même intensité
dans le travail où rien,
absolument rien n’est laissé au hasard
comme pour mieux rendre hommage
à la légende des siècles
et aux misérables.







free counters


Opus