Encore quelques couleurs

N. Lygeros




Les mains ne touchaient l’huile
qu’à travers les pinceaux.
L’animal était un intermédiaire
entre la masse chromatique
et la matière à penser.
Ainsi les courbures animales
suivaient les schémas mentaux
d’un esprit à la recherche
de l’essence transmise
par la toile de lin.
C’était l’unique moyen
d’être plus près de toi.
et de transcender les obstacles
des sociétés du néant.







free counters


Opus