L’incompréhension du silence

N. Lygeros




Ses tableaux restaient silencieux
malgré le bruit des critiques.
La matière chromatique s’échappait
de la surface pour atteindre les hommes.
Comme si la volupté désirait des courbures
pour s’exprimer véritablement
et le confinement du canevas
ne pouvait supporter son envergure.
Telle était la musique du silence.







free counters


Opus