Dans la chambre

N. Lygeros




Combien de non-dits
dans cette chambre
où le bleu dominait
les anciens murs
sans atteindre
le bois jaune
d’un lit double
pour un seul homme
qui avait caché
son chapeau jaune
derrière les coussins
sous le tableau
à côté de la chaise
pour nous rappeler
que l’essentiel
était ailleurs
et que seul
le pinceau trempé
dans l’huile
pouvait vraiment
l’apercevoir
sans le blesser
par le poids
de la couleur
et de l’humanité.







free counters


Opus