Dans la rue, la maison jaune

N. Lygeros




Il avait fallu la quitter pour la dessiner
comme s’il était indispensable qu’elle soit vide
pour la remplir de couleurs que les autres
malgré toute leur volonté ne pouvaient voir.
La rue était presque abandonnée
malgré le chemin de fer et sa fumée.
Le jaune de la maison soulevait à peine
le bleu de ce ciel tellement chargé.
Mais qu’importe, les fenêtres étaient ouvertes
même si la porte demeurait fermée.
Ainsi nous comprîmes que nous contemplions
le monde qui t’appartenait malgré les ombres
et ce, à ta manière, sans plume.







free counters


Opus