Nous sommes encore debout

N. Lygeros




Est-ce par erreur que nous sommes encore debout ?
Ou par nécessité de créer l’impossible ?
Alors pourquoi tant de douleur dans cette misère
que les hommes blessés nomment société ?
Faut-il partir en guerre contre le néant
pour vivre enfin l’essentiel de l’homme ?
Ou suffit-il de se pencher comme les arbres
pour mourir en paix tout en restant debout ?







free counters


Opus