Le bonheur simple d’un violon

N. Lygeros




Le violon n’en demandait pas tant,
il lui suffisait de partager un instant
avec un violoncelle d’une autre époque
pour retrouver le goût du premier choc
dans un moment d’incertitude,
perdu au milieu de la multitude.
Tel était le bonheur simple d’antan
pour l’instrument des cordes du temps.







free counters


Opus