Les maisons chaudes

N. Lygeros




Les maisons chaudes fumaient encore
le long du chemin de notre enfance.
Elles réchauffaient le ciel ocre
pour nous tenir bien au chaud.
Nous n’avions alors que les yeux de l’innocence
car tes pinceaux ne nous avaient touchés.







free counters


Opus