La lame du disciple

N. Lygeros




Dans le monastère,
juste avant la pièce sacrée,
se trouvait le tombeau d’un vivant,
elle portait sur son tablier
la lame du disciple.
Ainsi le maître de guerre
reconnut la place fortifiée
de ceux qui n’étaient pas morts.
Car le gisant invisible
était encore là, prêt à tout,
sur le moindre signal de sa part.







free counters


Opus