Dans la pénombre des sens

N. Lygeros




Il remonta le long des cuisses
comme pour répondre
au puissant appel
de cet obscur objet du désir.
Il brava les fleurs du mal
pour atteindre l’inaccessible
et déposer un dernier souffle
dans la mer des parfums.
Ainsi le chevalier à la rose
brisa le fracas des armes
pour offrir la plénitude
au don de l’humanité.







free counters


Opus