Pensée invisible

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Tu écrivais à l’envers le sens de la vie.
Tu étais le miroir de la renaissance.
Tu recherchais le futur dans le passé.
Personne ne savait que tu existais.
Même maintenant que j’y réfléchis.
La société ne pouvait te voir.
Car elle ne se rendait pas à l’évidence.
Tu restais une pensée invisible.
Et maintenant que je te lis
même mort pour les autres
tu vis enfin en moi.
Tu disais et savais que je t’attendais.
Nous sommes seuls à travers les siècles
pour qu’existe l’humanité.
Pardon d’avoir tardé.







free counters


Opus