Transcription de la lettre 9 de R. Fraisse à N. Lygeros (10/09/1990)

N. Lygeros




Lundi 10 septembre 2460
Cher Nik,
Devant un tel ensemble
statuaire futuriste, on
est bien en 2460 apres J.C
(que Socrate me pardonne)
Hélas, ce n’est pas pour la
Ramification (pas encore)
que cette foule est illuminée.
Maurice Pouzet (avec qui j’ai voyagé)
est intéressé par l’homomorphisme
causalité-temps en raison de ses
propriétés mathématiques. Il sera de retour
à Lyon le 10 octobre et compte m’inviter
j’en profiterais évidemment pour te rencontrer.

Bien amict Roland







free counters


Opus