Fonctionnaire ou mort

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Dans un studio.

Luis : J’ai trouvé du travail !
Luz : Bravo, mon chéri ! Un temps. Ils t’ont pris à l’école ?
Luis : Non… Silence.
Luz : Alors qu’est-ce que c’est comme travail ?
Luis : Traducteur d’espagnol…
Luz : Ça n’est pas un travail !
Luis : Et qu’est-ce que c’est ?
Luz : De la combine !
Luis : Tu parles sérieusement ?
Luz : Bien sûr. Un temps. C’est ce que disent mes amies.
Luis : Quelles amies ?
Luz : Les grecques ! Quelles autres ?
Luis : C’est vrai, quelles autres ?
Luz : Fonctionnaire ou mort.
Luis : Qu’est-ce que c’est que ça encore ?
Luz : La devise de la société grecque.
Luis : C’est incroyable.
Luz : Comme je te le dis : on m’a tout expliqué.
Luis : C’est-à-dire ?
Luz : Si tu n’es pas fonctionnaire, tu n’as pas un travail.
Luis : Alors qu’est-ce que c’est ?
Luz : Je ne sais pas … des combines !
Luis : Une autre approche métamoderne du sujet.
Luz : Que veux-tu dire ?
Luis : Il y a longtemps, dans la mythologie, les grecs avaient les immortels et les mortels. Maintenant ils ont les fonctionnaires et les morts. Ils ont seulement oublié quelque chose.
Luz : Dis pour voir !
Luis : Les hommes étaient les mortels et pas les immortels.
Luz : Et quoi d’autre ?
Luis : Les fonctionnaires ont le comportement des dieux. Un temps. Ils font ce qui leur plait. Et les autres ?
Luz : Que font-ils ?
Luis : Ce sont leurs valets… du moins, c’est  ce qu’ils pensent.
Luz : Pourquoi, ce n’est pas ainsi ? Un temps. C’est ce que disent mes amies.
Luis : Elles sont fonctionnaires elles aussi, non ?
Luz : Bien sûr.
Luis : Qu’attendais-tu d’autre ?
Luz : Il n’existe rien d’autre.
Luis : Cependant l’humanité existe.
Luz : Elle n’est même pas fonctionnaire.
Luis : Très bien ! Il rit.
Luz : Tu es bête. Ce sont des choses graves.
Luis : Tu oublies que dans notre patrie même la mort est drôle.
Luz : Et les disparus ? Pourquoi pleures-tu pour ceux-là chaque soir …Un temps. Ils sont drôles eux aussi ?
Luis : Tu es dure.
Luz : Ceux qui ne le sont pas, meurent.
Luis : Tes amies t’ont appris ces choses ?
Luz : Et beaucoup d’autres encore. Mais toi, tu n’écoutes pas. Tu as des valeurs…
Luis : Et la mort est une forme de fonctionnariat…
Luz : Si tu penses qu’on va aller plus loin avec de l’humour.
Luis : Pourquoi, cette société nous a laissé quelque chose d’autre ?
Luz : Puisque tu n’as pas trouvé une place de fonctionnaire, je vais te laisser aussi.
Luis : Mais pourquoi ?
Luz : Je ne supporte plus la misère de notre vie.
Luis : Misérable ou non, c’est la vie. Ne l’oublie pas…







free counters


Opus