Grains de folie

N. Lygeros




Nous ne sommes pas morts pour une bouchée de pain.
L’acier sanglant ne la voulait pas pour lui.
Il voulait nettoyer la terre de l’ivraie.
Et nous étions les hommes de trop.
Ainsi nos corps sont devenus l’engrais des grains de folie
et notre mort, le crime contre l’humanité







free counters


Opus