Le cri de l’humanité

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Ils sont si rares les hommes
qui entendent le cri de l’humanité
que la société veut nous convaincre
qu’il n’existe pas et que s’il existe
il est toujours silencieux.
De mes oreilles coule le sang
et silencieux je t’attends.







free counters


Opus