La condamnation des victimes

N. Lygeros




Nous étions coupables d’exister.
Nous étions coupables d’avoir faim.
Nos bourreaux découpaient notre vie
en fines tranches pour mieux nous la servir.
Nous étions nés coupables et mourions
victimes de notre culpabilité.
Telles étaient les paroles des bourreaux
et encore aujourd’hui nous les entendons.
Mais maintenant nous savons résister.







free counters


Opus