La dernière facilité

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Tu m’as laissé avec les étoiles dans la bouche
et tu veux que je meure à nouveau
pour ce que tu disais insignifiant
quand tu vivais mort.
Je viendrai pourtant ne t’inquiète pas
je ne suis pas comme toi
je peux me sacrifier même
si cela est inutile.
Je n’ai pas pu naître beau
aussi je tenterai d’être magnifique
au moins à l’heure de ma mort.
Ainsi tu pourras me laisser
sans remords, sans te sentir coupable
et bien sûr sans humanité.







free counters


Opus