Rapport officiel sur les élections présidentielles du 19/07/2007 dans le Haut-Karabakh

N. Lygeros




Le déroulement des élections présidentielles s’est passé sans incident et aucune violation du système électoral. Nous avons pu observer de visu les bureaux électoraux suivants :
Stepanakert 7/2 (1568 inscrits), Shoushi 21/1 (1197 inscrits) et 21/2 (1060 inscrits), Karegah 20/50 (106 inscrits), Agharno 20/17 (93 inscrits), Berdzor 22/1 (137 inscrits) et 22/2 (572 inscrits), Kashatagh 21/3 (73 inscrits). Aucune tension n’a été notée dans la région de Kashatagh à laquelle appartiennent les derniers bureaux de vote.

De manière générale, nous avons pu observer un fort taux de participation et une conscience de la part du peuple du Haut-Karabagh de vivre un instant historique. Il s’agit en effet d’une première étape dans le processus de reconnaissance du Haut-Karabakh par la communauté internationale. Car pour être reconnu en tant qu’état sur le plan international, il est nécessaire de prouver pour le Haut-Karabakh que le système politique en place est réellement démocratique. En ce sens, ces élections représentent un point positif dans le dossier du Haut-Karabakh.

Les résultats officiels de CEC au niveau de la participation sont les suivants :

Stepanakert : 64.62%
Askeran région : 89.19 %
Hadrout région : 86.20 %
Martakert région : 81.18 %
Martouni région : 77.58 %
Shahoumyan région : 94.35 %
Soushi région : 83.64 %
Kashatagh région : 85.88 %
Yerevan : 100%

Professor Nikos Lygeros
Observateur International



Texte







free counters


Opus