Le temps de l’inconnu

N. Lygeros




Tout était prêt dans l’inconnu.
La pluie avait délavé les couleurs.
L’omnipresence de la pierre grise
écrasait la moindre volonté.
Et pourtant la résistance
s’organisait peu à peu
à travers les siècles
comme si tout était possible
malgré l’empire défaillant
malgré les barbares de l’oubli.
Les fleurs sauvages étaient si frêles
qu’elles ne pouvaient plus attendre.
Ainsi vint le temps de l’inconnu.







free counters


Opus