Le second sacrifice

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Sur le mur blanc
je ressentis la blessure de la pierre.
La mémoire était tombée
pour que nous n’oubliions pas
le soldat inconnu.
Il n’a rien dit quand il a vu
l’enfant avec les bois noirs
même quand il éclaboussa le lit.
Alors, pour la première fois
l’avenir rencontra le passé.
Alors, pour que vive la nécessité
il mourut à nouveau.







free counters


Opus