Le pain sec

N. Lygeros




Il n’était plus sur la table
car le gens avaient honte de le servir.
Ils ne savaient pas que le pain sec
n’avait rien perdu de son âme.
Il résistait au temps pour être utile.
Il se sacrifiait pour le bien des hommes.
Et pourtant la société n’en voulait pas
car il était trop humain à son goût.







free counters


Opus