En vouloir

N. Lygeros




Voltaire en voulait à Dieu pour un tremblement de terre
Mais la science de son époque avait su le réconforter.

Seulement si Voltaire avait connu notre génocide
Quelle science l’aurait persuadé de continuer à lui en vouloir ?

Car le plus dur pour Dieu,
ce n’est pas de ne plus croire en lui
mais de ne plus lui en vouloir pour rien.







free counters


Opus