Transcription de la lettre d'Alexandre Carathéodory à Stéphanos Chryssidhys du 3 Septembre 1886

N. Lygeros




                                    Samos Le 3/15 Sept. 86
            Mon cher Chryssidy Effendi,
Monsieur Jean Ricaki le vice-consul
de Grèce qui vient d’être relevé de ses
fonctions ayant fait preuve au
milieu des circonstances difficiles que
nous avons traversées, de beaucoup
de tact et de modération, j’ai pensé
qu’il était de mon devoir de le
recommander à S.E. le Ministre
des Affaires Etrangères pour le 4 ème
Médjidié. Vous en trouverez la lettre
ci-incluse, et je me repose sur vous
pour la réussite de ma recommandation.
Il s’agit d’ailleurs du beau fils
du médecin particulier de S.M.
et le grade que je sollicite est je
pense de nature à prévenir toute objection.
                       Tout à vous
                       Al Carathéodory

Note du transcripteur : Le consul a reçu par la suite son grade.







free counters


Opus