De l'interdisciplinarité à l'holisme

N. Lygeros




L'interdisciplinarité est une condition nécessaire à l'approche holistique. Tout d'abord en raison du fait qu'elle nécessite la connaissance de plusieurs disciplines, ensuite par la transgression des frontières de domaines qu'elle représente et enfin par la conscience d'étudier par ses différentes projections un objet unique. L'interdisciplinarité induit donc la réalisation d'un modèle mental holistique qui doit être compris comme tel. L'approche holistique, quant à elle, devient indispensable lorsque l'objet observé est indécomposable en parties qui appartiennent à des domaines spécifiques de la connaissance. Car la science, en mettant en évidence les limites des modèles unidisciplinaires, même lorsqu'ils sont poussés à leur efficacité maximale, fait surgir via complexité, des entités ontologiquement multiples. Ainsi ce que l'interdisciplinarité commence à discerner à travers l'exploitation des disciplines qu'elle considère et qui apparaît comme une émergence superstructurelle, ne pourra être réellement compris que par l'approche holistique intrinsèque. Un autre point fondamental de cette approche est la notion de transversalité structurelle. En effet cette dernière, qui ne peut avoir de sens dans un cadre unidisciplinaire acquiert toute sa puissance via l'interdisciplinarité. Elle permet alors l'établissement d'un raisonnement analogique qui peut être incomplet dans chacune des disciplines considérées - lorsqu'il existe - et dont la complétude superstructurelle engendre un modèle mental cognitivement incomparable. Mais sans doute le point le plus important est que cette approche est possible même dans le cas où les structures de base sont cognitivement élémentaires. Plus précisément si l'on transpose les idées de Nash sur les systèmes sans coopération à notre approche holistique, il est possible alors de surinterpréter le mécanisme des algorithmes évolutionnistes puisque dans ce cas précis, l'élément de base n'a pour ainsi dire aucune connaissance, si ce n'est sa fonction d'évaluation qui est d'ailleurs la même pour tout élément : il s'agit donc bien d'un système sans coopération. Cependant l'ensemble de la population avec la notion de fitness représente une structure holistique à laquelle il est permis de résoudre un problème complexe, inaccessible à la structure de base. Le cadre dans lequel l'interdisciplinarité développe toute sa puissance est celui de l'intelligence extrême. Cette puissance ne provient pas seulement du caractère extrême de l'intelligence qui l'exploite mais de la nature même de cette intelligence. En effet l'intelligence extrême est naturellement interdisciplinaire par nécessité structurelle car elle a besoin en plus de sa fluidité d'une cristallisation multiple et complexe afin d'acquérir des processus de découverte. Ainsi la combinaison de l'interdisciplinarité et de l'intelligence extrême est inventive par essence. Cette inventivité conduit à la création de modèles de compréhension structurellement différents de tout modèle normal. Car il ne s'agit pas d'une amélioration de modèles préexistants mais d'une autre conception, d'une autre vision fondamentalement différente du monde. Cet ensemble structurel correspond à la nature intrinsèque de la singularité. Seulement si nous la considérons elle même au sen d'un groupe de brainstorming alors il est possible de concevoir une métastructure engendrée par la synergie de singularités. Cette fois, c'est le groupe lui-même qui est doté de la combinaison de l'interdisciplinarité et de l'intelligence extrême, et sa puissance mentale s'en trouve multipliée. Car les membres structurés en groupe de réflexion sont plus puissants que lorsqu'ils sont isolés. Cependant cette synergie n'est pas encore réellement exploitée car ce n'est que relativement récemment qu'un contact massif de singularités a été possible. Malgré tout, sans pour autant pouvoir être précis en ce qui concerne l'ordre de grandeur de la puissance d'un tel groupe, il est clair que potentiellement il représente une structure de réflexion puissante capable de créer ce qui ne l'a jamais été. Aussi, une fois le processus lancé, son impact sera irréversible pour la superstructure que représente l'humanité.







free counters


Opus