Index humanitatis

N. Lygeros




Numance

Lumin, je voudrais te poser une question.

Emery

Il ne daigne écouter mes réponses.

Olric

Et depuis quand réponds-tu aux questions ?

Emery

Chaque fois qu’elles me concernent.

Olric

Et celle-ci te concerne ?

Emery

Comment pourrait-il en être autrement ?

Numance

Elle concerne l’œuvre du Maître.

Emery

Tu vois, j’avais raison.

Lumin

Quelle est la question ?

Numance

Dans les tableaux du Maître, nous voyons souvent un index qui montre.

Lumin

N’est-ce pas sa fonction ?

Numance

Seulement avec le Maître, nous ne savons ce qu’il montre.

Lumin

Est-ce si important à tes yeux ?

Numance

Seulement à ma pensée.

Lumin

Celle-ci est-elle sensée le comprendre ?

Numance

Certes non !

Emery

Alors quel est le problème ?

Numance

Le but de tout cela.

Olric

Ainsi l’évolution ne te suffit pas en elle-même ?

Numance

As-tu remarqué que les gens nous montrent du doigt ? Qu’ils nous mettent à l’index ?

Lumin

Et tu crains que le but du Maître soit le même ?

Numance

Oui. Silence. Est-ce mal ?

Lumin

Cela ne dépend que de toi, pas du Maître !

Numance

Personne ne m’a demandé mon avis lorsqu’il a été décidé que je serais un monstre.

Lumin

Aurais-tu eu un avis contraire ?

Numance

Non, sans doute que non. Mais j’aime donner mon avis.

Emery

Comme nous !

Olric

Il y a une différence tout de même... Un temps.

Emery

Je ne vois pas.

Olric

Elle est pourtant de taille. Un temps. Numance réfléchit pour répondre tandis qu’Emery répond pour réfléchir.

Emery

Est-ce de ma faute si j’ai besoin du dialogue pour m’exprimer ?

Numance

Oui, oui, c’est la faute à Socrate !

Olric

Personne n’a parlé du dialogue.

Lumin

C’est vrai qu’Emery a un petit côté social.

Emery

Sans cela que serait ma beauté ? Ne dois-je pas l’expliquer ?

Numance

La beauté ne s’explique pas autant lorsqu’elle est monstrueuse.

Emery

Pourtant quelqu’un doit bien le dire !

Lumin

C’est justement cela le rôle du Maître.

Numance

Nous montrer la beauté que nous ne voyons pas.

Olric

C’est ainsi que le signet devient index.

Emery

Il est vrai qu’un signet ne peut être que dans un livre.

Lumin

Alors que l’index peut les contenir tous.

Numance

Combien de livres peut supporter un index ?

Lumin

Autant que de morts.

Numance

Pas plus ?

Olric

Pas moins !

Numance

Combien de tableaux peut supporter un index ?

Lumin

Autant que de vivants.

Numance

Pas moins ?

Olric

Pas plus !

Numance

Sommes-nous vivants ou morts ?

Lumin

Nous sommes morts.

Emery

Il faudrait que nous soyions aussi vivants.

Olric

Rien n’est plus sûr.

Numance

Nous ne sommes même pas de bons vivants.

Emery

Nous ne sommes même pas de mauvais morts.

Olric

Il est vrai que personne ne nous pleure.

Lumin

Ils préfèrent rire de nous.

Emery

Personne ne peut nous contester dans le risible !

Numance

Tu parles d’une gloire !

Olric

Nous sommes des livres rares.

Emery

Cela ne peut suffire.

Numance

Mais pourquoi donc ?

Emery

Car nous devons devenir des tableaux.

Olric

Ne vois-tu pas quel tableau nous faisons.

Emery

Il ne s’agit pas de le faire mais de l’être. Un temps. Avec le Maître nous deviendrons des modèles à suivre.

Numance

Qui d’autre pourra donc nous suivre ?

Emery

Les Maître du futur.

Numance

Tu es complètement fou ! Tout cela est insensé !

Lumin

N’en sois pas si sûr !

Numance, surpris.

Comment ?

Olric

Les Maîtres sont des monstres qui devancent le temps.

Lumin

Ils ne créent que pour l’avenir.

Olric

Mais chacun s’appuie sur les œuvres des prédécesseurs.

Numance

Ainsi nous pourrions être le message...

Emery

Le message codé...

Lumin

De l’index !







free counters


Opus