La ligne de démarcation

N. Lygeros




Nous ne regardons plus les hommes,
nous nous contentons de parler avec les gens
au téléphone.
Nous nous déplaçons dans des cabines
téléphoniques invisibles.
Nous emportons nos connaissances avec nous
aussi nous n'éprouvons pas le besoin
d'en faire d'autres.
Nous sommes attachés au sans fil
comme un chien à sa laisse.
Et nous ne sommes libres
que lorsque notre correspondant est occupé.







free counters


Opus